• 1.png
  • 2.png
  • 4.jpg
  • di.jpg
  • exp.jpg
  • p.jpg
  • P0.jpg
  • t.jpg
  • t.png

OUVERTURE DE L’ANNEE ACADEMIQUE 2017-2018

 

Le samedi 16 septembre dernier à 9h30 l’Institut de Théologie de la Compagnie de Jésus lançait officiellement l’année académique 2017-2018. La cérémonie s’est déroulée en trois moments. D’abord dans l’amphithéâtre où le Dr Eugène GOUSSIKINDEY, SJ. ...

a donné la leçon inaugurale après les mots de bienvenue des autorités académiques de l’ITCJ. Ensuite, à la chapelle où le Président du JESAM a célébré la messe du Saint-Esprit. Et nous avons clôturé par le réfectoire autour du repas et pour les agapes fraternelles. 

Dr Yvon Elenga, SJ., Recteur de l'ITCJ

La première autorité à qui le modérateur du jour, l’étudiant Augustin BADINGA, SJ. a accordé la parole était le Dr Yvon ELENGA, SJ., Recteur de l’ITCJ. Dans son mot de bienvenue, ce dernier a invité l’assistance à placer cette nouvelle année académique sous le signe de la réconciliation comme mission à laquelle nous invite la trente-sixième congrégation générale aujourd’hui. Il a également remercié les Supérieurs des différentes congrégations religieuses qui envoient leurs membres pour les études de théologie à l’ITCJ. Cette marque de confiance représente à ses yeux une lourde responsabilité dont l’institution qu’il dirige a conscience. 

Après le Recteur, le Président des Supérieurs Majeurs Jésuites d’Afrique et Madagascar (JESAM), Dr Agbonkhiameghe OROBATOR, SJ. a pris la parole pour rendre grâce au Seigneur dont la volonté et l’amour nous ont réunis en ce jour béni. Tout en saluant le processus d’intégration de l’Institut de Théologie de la Compagnie de Jésus (ITCJ) à la Faculté de Théologie des Jésuites en Afrique et Madagascar (FTJAM), il a rappelé le triple appel de la 36ème Congrégation à la

Dr Emmanuel Orobator, SJ., Président du JESAMRéconciliation – avec Dieu, avec le prochain et avec la Création – et a invité tant les jésuites (corps professoral, étudiants) œuvrant en Côte d’Ivoire que leurs collaborateurs à s’engager résolument pour la justice dans notre monde meurtri et à approfondir une théologie de la réconciliation en s’appuyant sur les Ecritures saintes, sur la Tradition et sur nos cultures africaines. Le Président du JESAM cèdera la place au Dr Anicet NTEBA MBENGI, SJ., Doyen de l’ITCJ. 

Dans son mot de circonstance, le Doyen a présenté le bilan des activités de l’année académique 2016-2017 au cours de laquelle, notamment, les dix-neuf étudiants de troisième année qui ont passé avec succès le premier jury de baccalauréat en théologie organisé par l’ITCJ. Cette année, le théologat jésuite francophone d’Afrique et Madagascar accueillera 94 étudiants dont 34 en Licence I, 27 en Licence II 30 en Licence III, et 3 en Master, sans compter les inscrits spéciaux ; tandis que le corps professoral s’agrandira d’une unité supplémentaire, passant de 29 à 30 enseignants. Un autre acquis de l’année académique passée, c’est la réalisation du site internet de l’ITCJ qui est déjà opérationnel. En outre, la bibliothèque dudit institut s’enrichira cette année d’un don en ouvrages lui fait par la communauté jésuite de Carouge en Suisse. 

Dr Anicet N'Teba, SJ., Doyen de l'ITCJEn ce qui concerne les programmes spéciaux, il convient de noter que l’ITCJ a organisé trois programmes de formation : l’Ecole de Formation Théologique et Spirituelle (ECOFORTS) pour les laïcs, le Programme de Formation des Formateurs (PFFA) qui en est déjà à sa deuxième promotion et le Programme de Formation en Spiritualité ignatienne(FORSI). 

Avant de passer la parole à Patrick MUGISHO, Président des étudiants, qui a invité ses camarades à la culture de l’excellence, le Doyen a félicité le Dr Paul BERE, SJ., pour son élévation au grade de Maître de conférences par le Comité d’Etudes Spécialisées, Lettres et Sciences Humaine. Il a terminé son discours par un vœu : que l’année académique 2017-2018 soit une année de conversion personnelle et institutionnelle, afin que l’ITCJ devienne le lieu par excellence de la promotion d’une théologie qui construit des ponts entre les cultures, les peuples et les religions. 

Puis est venue la leçon inaugurale, donnée par le Dr Eugène GOUSSIKINDEY, SJ., Directeur du Centre de Recherche et d’Action pour la Paix (CERAP). Elle avait pour thème « Dieu : objet ou sujet de la théologie ? Les enjeux actuels de la mutation théologique ». Dr Eugène Goussikindey, SJ., Directeur du CERAP

En fait, le nœud du sujet, c’est la question du salut des enfants morts sans baptême. Partant du double constat de la diminution de la pratique religieuse d’une part (fréquentation de la messe du dimanche, pratique sacramentelle ou engagement dans les activités paroissiales) et du phénomène du pluralisme religieux résultant du relativisme culturel, le Dr GOUSSIKINDEY a puisé ses arguments dans un texte publié par le Dicastère chargé de la Foi et de la Doctrine chrétienne. 

Ce texte intitulé « L’espérance du salut pour les enfants qui meurent sans baptême » nous fait découvrir l’opposition des conceptions, mieux, une évolution dans l’appréhension du sujet au cours de l’histoire, entre les Pères Grecs et ceux Occidentaux ou Latins. Pour les premiers en effet, le péché étant un acte libre, volontaire et qui engage la responsabilité personnelle, il en résulte qu’il ne saurait être hérité d’une autre personne. Les seconds par contre, avec Saint Augustin parmi les ténors, estiment que le monde héritant du péché originel, les enfants morts sans baptême parce que non purifiés, étaient voués à l’enfer. 

Mais pour le Dicastère chargé de la Foi et de la Doctrine chrétienne, il ne faut pas avoir une vision restrictive du salut. Car, si la question du salut des enfants morts sans baptême n’est pas explicitement évoquée dans la Bible, elle ouvre un champ de réflexion au théologien : si la volonté de Dieu est de sauver le genre humain, comment alors nier la possibilité de salut pour ces enfants morts et enterrés sans baptême ? Et le Dicastère susmentionné de répondre qu’une théologie qui remet en question la toute-puissance de la miséricorde de Dieu serait inadéquate. C’est ainsi qu’elle invite aujourd’hui l’Eglise à l’espérance dans le salut des enfants morts sans baptême. 

L’orateur du jour conclura la leçon inaugurale en répondant à la question posée dans le thème : Par rapport à cette préoccupation sotériologique des enfants qui meurent sans baptême, Dieu devient sujet de la théologie au lieu d’en être l’objet. Et, les Saintes Ecritures, sa Parole, qui n’en donnent aucune réponse satisfaisante, deviennent l’objet de la théologie. 

Après la leçon inaugurale, nous nous sommes tous dirigés vers la chapelle pour la célébration eucharistique. Messe du Saint EspritElle a été présidée par le Père Agbonkiameghe OROBATOR et le Père Yvon ELENGA a prêché. Dans son homélie inspirée de l’Evangile de Saint Luc 6, 43-49, le Père Recteur de l’ITCJ a partagé à l’assemblée sa double préoccupation : Que bâtir et comment bâtir ? Aussi, avant de convier le peuple de Dieu à partager le repas de midi, nous invitera-t-il à dépasser nos ambitions personnelles pour trouver le sens de notre mission commune qui exige la collaboration en nous appuyant sur l’Esprit-Saint, seul capable de nous inspirer le langage approprié pour transmettre fidèlement le message de notre foi. 

Gauthier MAVILAsj. et Aimé KASEREKAsj. 

Etudiants de l’ITCJ

Calendrier

Octobre 2017
L Ma Me J V S D
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

ACTUALITES

Ouverture de l'année Académique 2017-201…

OUVERTURE DE L’ANNEE ACADEMIQUE 2017-2018   Le samedi 16 septembre dernier à 9h30 l’Institut de Théologie de la Compagnie de Jésus lançait officiellement l’année académique 2017-2018. La cérémonie s’est déroulée en trois...

PROMOUVOIR LA DIACONIE DANS L’EGLISE

« Voici le jour que fit le Seigneur, qu’il soit pour nous jour de fête et de joie ! »             Oui, samedi 22 avril a été un jour de fête et de joie...

CONTACTEZ-NOUS

Tel : (225) 22 50 37 00
Fax : (225) 22 50 37 70
Mobile : (225)09 22 88 84
Email : secretariat.itcj@yahoo.fr 

Adresse postal : 27 BP 884 Abidjan 27 Côte d'Ivoire
Site webhttp://www.itcj-abidjan.org

PLAN DU SITE

FTJAM/ITCJ

BIBLIOTHEQUE

COMMUNAUTE JESUITE

 

Compteur de visite

Aujourd'hui 19

Hier 141

Semaine 19

Mois 3088

Total 22526

Réalisé par Bersys