• 1.png
  • 2.png
  • 4.jpg
  • di.jpg
  • exp.jpg
  • p.jpg
  • P0.jpg
  • t.jpg
  • t.png

S.E. Mgr Jean Salomon LEZOUTIE, Evêque du Diocèse de Yopougon,

R.P. Luca MARABESE, Chargé d’affaires de la Nonciature,

Révérend Père OROBATOR, S.J. Président de JCAM,

Révérend Père Jocelyn RABESON, Recteur de l’ITCJ

Chers collègues enseignants,

Chers étudiants,

Distingués invités,

L’exercice de ma double fonction m’accorde le noble privilège de m’adresser à vous, partageant comme par écho, ma relecture de l’année écoulée et l’espérance que je porte pour l’année académique qui s’inaugure aujourd’hui.  Le Seigneur ne cesse de faire des merveilles pour nous ! L’ITCJ célèbre en cette année 2018 ses quinze ans d’existence. Notre Institut qui a ouvert ses portes en septembre 2003 nous apporte une nouveauté spéciale en cette année académique 2018-2019 par la séparation officielle entre la communauté jésuite qui constitue le scolasticat et l’ITCJ comme institution académique. Ainsi, nous avons d’un côté, un supérieur qui est Recteur du scolasticat, et de l’autre, un Directeur qui est Chef d’établissement et qui assure aussi la responsabilité du Doyen.  Toujours, dans la dynamique de la croissance, cette année, nous allons mettre à profit la grâce de la célébration des 15 ans de la fondation de l’ITCJ, pour non simplement nous remémorer des étapes qui ont accompagné le chemin de maturation de notre Alma mater, mais aussi pour attiser une plus grande créativité et un plus grand zèle apostolique.   Désormais, devenu comme un grand arbre, l’ITCJ ne cesse d’abriter, sous son ombrage, des hommes et des femmes qui viennent y puiser sagesse et spiritualité, pain pour la route dans un monde toujours assoiffé de Dieu.

Dans un esprit de fidélité créatrice, L’ITCJ continue de répondre justement aux appels du Pape Jean Paul II dans Ecclesia in Africa de 1995 et du Pape émérite Benoît XVI dans Africae Munus de 2011 : offrir une réponse institutionnelle à l’effort de réconciliation et au désir de l’unité des peuples du continent africain pour bâtir un monde de plus en plus humain et de plus en plus divin. C’est ainsi que certaines initiatives comme la création d’une commission de protection des mineurs, tout comme la célébration de l’année de la jeunesse selon l’inspiration du Pape François, seront considérées comme des plateformes pour une plus grande créativité et inventivité.  Notre tâche au courant de cette année sera toujours celle de promouvoir une théologie de plus en plus ouverte aux défis de la réconciliation et à l’écoute de la différence, en réponse aux appels de la 36e Congrégation générale des jésuites qui nous invite à œuvrer pour la réconciliation avec soi-même, avec les autres et avec Dieu. Cette mission suppose aussi collaboration entre professeurs, collaboration entre étudiants et professeurs, mais également collaboration au sein de l’équipe de travail que nous constituons. Nous espérons ainsi voir grandir l’esprit de collaboration et de partenariat entre notre bibliothèque et les bibliothèques étrangères, entre notre faculté et les facultés étrangères, entre nos revues et les revues étrangères. Et pour que cette collaboration soit effective, les instruments de travail ne manquent pas. Des instances  comme le Département de Recherche, les deux chaires Cardinal Laurent Monsengwo et BARAZA, l’Ecole de Formation Théologique et Spirituelle ( ECOFORTS),  le programme de Formation des Formateurs d’Afrique (PFFA), le programme des formations professionnelles en Counseling multidimensionnel, l’ouverture d’un Master en théologie et Etudes africaines en septembre 2019 sous l’égide du chef de département de théologie systématique, le Dr Bienvenu MAYEMBA, S.J.,  ont pour mission de devenir des lieux de rencontre entre théologie et culture, pour une théologie de plus en plus contextuelle, et praxique, celle qui ne se limite pas à être une profession ou une répétition des dogmes, mais qui est engagement pour le progrès, le développement et l’amélioration des conditions de vie de nos populations en quête d’un salut intégral. Une telle théologie doit être écoute des cris et des angoisses des hommes et des femmes de notre temps, selon l’appel de Gaudium et Spes, et développer ainsi un sens de compassion et d’engagement, une pensée théologique qui aboutit à des actions. Tel est notre souhait en ce début de l’année académique.

Je saisis cette opportunité pour remercier le nouveau directeur du Département de recherche, le Père Jean MESSINGUE, S.J. qui s’attèle déjà à la préparation d’un grand colloque pour célébrer les 15 ans de notre InstitutC’est pour moi un devoir, à cet effet, de saluer, la créativité des membres qui ont travaillé au département de recherche : les Docteurs Paul BERE, S.J., Rodrigue NAORTANGAR, S.J. et les étudiants du comité culturel pour les organisations des conférences, des séminaires, de foire du livre, des colloques et la participation de nos enseignants et étudiants à toutes ces activités académiques et culturelles. C’est en raison de cela que l’ITCJ encourage professeurs et étudiants à prendre le chemin d’une parole qui se fait écriture, mais d’une parole qui tout d’abord s’est fait écoute et discernement.

Permettez-moi de faire une mention singulière au corps enseignant et d’indiquer que l’an passé, le corps professoral de l’ITCJ comptait 30 enseignants. Nous les remercions de tout cœur de la manière dont ils se sont adonnés à leur tâche d’éducateur, de chercheur, d’enseignant et de ceux et celles qui prennent soin des personnes, des biens, des choses et des mots au sein de notre Institut.

Plus singulièrement, nous remercions le Dr Yvon Christian ELENGA, S.J. qui a assumé le rôle de recteur de notre Institut durant 6 ans et aujourd’hui envoyé en mission à Berkeley et à Boston. Le Dr Mathieu NDOMBA, S.J. qui a travaillé comme enseignant et directeur financier durant 8 ans. Le Père Jean Paul SAVI, S.J. a servi comme secrétaire académique durant une année, c’est lui le cerveau pensant de la réforme que nous apprécions à l’ECOFORTS. Nous lui souhaitons un succès pour ses études doctorales en Histoire ecclésiastique à l’université pontificale de la grégorienne et nous prions pour qu’il nous revienne sans trop tarder. Nous remercions le Dr Wilfrid OKAMBAWA, S.J. pour ses enseignements au premier et second cycle de notre Institut Alors que partent certains pour des nouvelles missions, d’autres arrivent pour prendre le tablier. Ainsi, nous nous réjouissons de la présence du nouveau recteur du scolasticat jésuite le Père Jocelyn RABESON. Il a longtemps travaillé comme enseignant de théologie systématique et bibliothécaire à Hekima College à Nairobi, le nouveau secrétaire académique le Dr Aurélien FOLIFACK, S.J., qui vient fraîchement de soutenir sa thèse en Ecriture sainte à Louvain-La-Neuve ; il enseignera également des cours d’hébreu et de littérature sapientielle.  Nous lui souhaitons un fructueux service. L’Institut accueille également un nouveau directeur financier, le Père François ALLEGBE, S.J., qui nous vient de Douala. Il y a travaillé comme économe de province, socius et chargé du développement, le Dr Michel ISTAS, SJ., jadis premier préfet des études de l’ITCJ et enseignant de théologie morale. Après avoir servi pendant 9 ans comme socius du Président du JCAM, il retrouve l’ITCJ ou il enseignera la théologie morale et il est nommé rédacteur en chef de la revue Kanien. La Sœur Solange SIA venait également de soutenir sa thèse en théologie spirituelle à l’UCAO, les Pères Augustin OBROU, Michel NANA, Paul DEGNI. Le Dr Joseph Loïc MBEN qui vient fraîchement de soutenir sa thèse en théologie morale à Boston College enseignera les cours de théologie morale et il est nommé Directeur de l’ECOFORTS et rédacteur adjoint de la revue Kanien. Nous leur souhaitons un chaleureux « Akwaba » Suite à la compétence des professeurs et au bon esprit de collaboration, les résultats académiques se sont révélés consolants. Ainsi, nous félicitons nos 30 étudiants finalistes de l’année dernière qui ont obtenu des résultats bien mérités au deuxième jury de baccalauréat en théologie organisé par l’ITCJ. Nous espérons que cet élan d’excellence va être celui des nouveaux étudiants qui viennent se nourrir à la sève de l’ITCJ. En effet, pour cette nouvelle année académique, sont inscrits au premier cycle de théologie 37 étudiants en 1ère licence, 33 en Deuxième licence, 27 en Troisième licence et 3 finalistes en master en Ecriture sainte. Cela fait un total de 100 étudiants sans compter ceux des programmes spéciaux. Nous aurons 30 enseignants dont 15 permanents et 15 visiteurs.

Je voudrais souhaiter à chacun une heureuse année académique, une année qui apporte avec elle le changement dont nous avons besoin pour nous-mêmes et nos peuples, une année de conversion dans notre manière de vivre, d’agir et de gérer nos institutions. C’est avec ces souhaits, au cœur, que je remercie de surcroit, le Journaliste Lucien HOUEDANOU pour la leçon inaugurale qu’il a préparée pour nous, en signe de pain pour la route. Malgré ses nombreuses occupations, il s’est montré disponible et a préparé avec assiduité sa réflexion sur « NOUVEAUX MEDIAS ET ENJEUX DE SOCIETE » qu’il va bientôt nous livrer.

Puissions-nous trouver à travers ses mots et sa sagesse, assez de ferveur ainsi qu’un élan nouveau pour poursuivre notre mission, de même qu’une remarquable prudence pour la mener à bien. Un dernier mot revient à Son Excellence Mgr Jean Salomon LEZOUTIE qui présidera l’Eucharistie. Votre présence, cher Père Evêque, nous encourage dans notre mission de formateur et nous rappelle le sens d’Eglise et du souci pastoral qui doivent habités une bonne institution catholique.  Je vous remercie.

 Anicet N’TEBA MBENGI, S.J.

Directeur et Doyen de l’ITCJ

Calendrier

Le mois dernier Décembre 2018 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 48 1 2
week 49 3 4 5 6 7 8 9
week 50 10 11 12 13 14 15 16
week 51 17 18 19 20 21 22 23
week 52 24 25 26 27 28 29 30
week 1 31

ACTUALITES

institution des ministères de lectorat e…

A l’occasion de l’institution des ministères de lectorat et acolytat, l’Institut de Théologie de la Compagnie de Jésus (ITCJ) est heureux de vous compter parmi ses invités au cours de...

ITCJ-Abidjan : La Chaire BARAZA de théol…

La Chaire BARAZA de Théologie Africaine de l’Institut de Théologie de la Compagnie de Jésus(ITCJ) a rendu hommage au philosophe et théologien Fabien EBOUSSI BOULAGA dans le cadre de la...

CONTACTEZ-NOUS

Tel : (225) 22 50 37 00
Fax : (225) 22 50 37 70
Mobile : (225)09 22 88 84
Email : secretariat.itcj@yahoo.fr 

Adresse postal : 27 BP 884 Abidjan 27 Côte d'Ivoire
Site webhttp://www.itcj-abidjan.org

PLAN DU SITE

FTJAM/ITCJ

BIBLIOTHEQUE

COMMUNAUTE JESUITE

 

Compteur de visite

Aujourd'hui 36

Hier 40

Semaine 36

Mois 839

Total 48398

Réalisé par Bersys